Fourmis

INTERVENTION ET TRAITEMENT PROFESSIONNEL CONTRE LES FOURMIS

Si vous suspectez la présence de fourmis dans votre habitation, Intervention Anti-Nuisible est l’entreprise de désinsectisation qu’il vous faut.

Nos experts vous accompagnent tout au long du traitement afin de vous débarrasser définitivement de ces nuisibles, tout en utilisant des produits professionnels agréés, sans danger pour la santé de l’homme et responsable de l’environnement.

fourmi
fourmi
Faites appel à votre professionnel
Tarif à partir de 120 €
Devis Gratuit & SANS engagement.
Réponse sous 15min​
CONSEIL & DEVIS
Un devis vous sera directement donné au téléphone en fonction des cas.
UNE METHODE QUI MARCHE
Nos techniques de lutte antiparasitaires sont éprouvées et elles fonctionnent !
RESULTATS & RECOMMANDATIONS
Nous vous garantissons un résultat sur 6 mois après traitement.
DES CLIENTS SATISFAITS
Plus de 98% de nos clients sont satisfaits.

Profitez de notre expertise pour venir à bout d’une invasion de fourmis

Le retour des beaux jours, c’est toujours un moment réjouissant. Les arbres sont en fleur et petits et grands retrouvent le plaisir de pratiquer des activités de plein air. Cela dit, les beaux temps embarquent également quelques désagréments. Hormis la forte chaleur, il y a aussi l’invasion de nombreux insectes, notamment les fourmis.
En effet, ces petites bêtes sont très actives au printemps et en été. Elles s’invitent dans les jardins et les cuisines et se montrent particulièrement envahissantes. Comment lutter contre la prolifération des fourmis ? Nous avons la solution pour vous. Entreprise spécialisée en désinsectisation, nous pouvons chasser radicalement les fourmis de chez vous.

fourmis 7
fourmis 3

Découvrez le mode de vie des fourmis

La lutte contre les fourmis fait partie de nos spécialités. Pour réussir le combat, il faut bien connaître le mode de vie des insectes à exterminer.

Les fourmis sont des insectes fascinants, connus pour leur mode de vie très organisé au sein de leurs colonies. Ces colonies, pouvant compter de quelques individus à plusieurs milliers, sont structurées en différentes catégories, chacune ayant un rôle bien défini. La reine, ou fourmi reproductrice, est la plus grande de la colonie. sa fonction principale est la reproduction. Elle peut pondre jusqu’à un million d’œufs au cours de sa vie, qui peut durer 15 ans. Cette capacité de reproduction rapide permet aux fourmis de coloniser rapidement de nouveaux espaces, y compris les bâtiments résidentiels et professionnels.

 

L’organisation sociale des colonies de fourmis est un exemple remarquable d’efficacité et de spécialisation. Les fourmis ouvrières, toutes des femelles non-reproductrices, s’occupent de la majorité des taches nécessaire à la survie de la colonie. Elles jouent un rôle crucial dans la construction et l’entretien du nid, la recherche de nourriture, et l’élevage des larves. Ces ouvrières sont également responsables de la protection de la fourmilière contre les menaces potentielles. Pour trouver de la nourriture, elles peuvent parcourir de longues distances. 

 

Quant aux mâles de la colonie, ils ont une espérance de vie plus courte. Leur rôle principal est de féconder les futures reines. Après l’accouplement, ils meurent généralement, laissant la perpétuation de la colonie entre les mains des reines et des ouvrières. Cette division des tâches et cette spécialisation rendent la colonie de fourmis extrêmement résiliente et adaptable, capable de prospérer dans divers environnements et de relever efficacement les défis pour sa survie. 

La communication entre les fourmis est également fascinante. Les fourmis utilisent des phéromones, des sons, et même le toucher pour communiquer entre elles. Ce système de communication complexe est essentiel pour coordonner les activités au sein de la colonie et assurer sa survie. Par exemple, lorsqu’une source de nourriture est trouvée dans votre maison, les fourmis laissent un chemin de phéromones pour que les autres puissent la trouver facilement, optimisant ainsi l’efficacité de la collecte de nourriture. Cette méthode de localisation des ressources souligne l’importance de la coopération et de l’adaptabilité au sein de ces communautés d’insectes qui font preuve d’une véritable intelligence collective. 

La nourriture des fourmis varie grandement selon les espèces, mais la plupart sont omnivores, ce qui signifie qu’elles consomment à la fois des substances végétales et animales.

La source de nourriture principale des fourmis inclut les petits insectes, vivants ou morts, ainsi que les matières végétales. Les fourmis sont particulièrement attirées par les aliments sucrés, ce qui explique pourquoi elles sont souvent trouvées dans les cuisines explorant les placards ou les garde-manger à la recherche de miettes ou de résidus sucrés. 

En extérieur, elles se nourrissent souvent du miellat, une substance sucrée produite par les pucerons et d’autres insectes rampants

Il existe plus de 11.000 espèces de fourmis dans le monde. Elles ne sont pas toutes présentes en France. En effet, environ 200 espèces de cet insecte sont recensées sur le territoire de l’Hexagone. Les fourmis les plus communes sont les suivantes :

 

La fourmi charpentière ou fourmi noire est la plus connue. Elle est reconnaissable à sa grande taille. En effet, les ouvrières peuvent mesurer entre 4 et 5 mm tandis que la reine peut avoir jusqu’à 15 mm de longueur. En général, elles construisent leurs nids dans les écorces des arbres ou encore dans les objets en bois. Ce sont des fourmis ailées et elles ont une forte capacité de reproduction.

 

Les fourmis pharaons reconnaissables par leur couleur jaune-brun ne sont pas à oublier. Elles ont une petite taille, car la reine mesure entre 4 et 6 mm uniquement et les ouvrières mesurent entre 1,5 et 2 mm de longueur. Les fourmis pharaons sont les espèces qui colonisent les bâtiments résidentiels et professionnels. Elles ont tendance à élire domicile dans les endroits chauffés.

 

Enfin, il y a aussi les fourmis rouges qui vivent généralement sous les pierres, dans la terre et dans les jardins. Elles ont une couleur brun rougeâtre. Leurs ouvrières mesurent 3 mm tandis que la taille de leur reine peut aller jusqu’à 6 mm.
En plus des fourmis charpentières, des fourmis pharaons et des fourmis rouges, d’autres espèces de fourmis peuvent également envahir votre maison. En voici quelques-unes :
Les fourmis d’Argentine connues pour leur capacité à créer de vastes colonies. Elles préfèrent les environnements humides : cuisines, salles de bains.
Les fourmis des jardins appelées les fourmis noires de jardin. On les trouve autour des maisons. Elles peuvent pénétrer à l’intérieur à la recherche de nourriture. Bien qu’elles construisent généralement leurs nids à l’extérieur, elles peuvent s’infiltrer dans les bâtiments par de petites fissures.
Les fourmis des pavés. Ces fourmis sont petites et de couleur sombre. Elles construisent souvent leurs nids sous les pavés et peuvent, elles aussi, entrer dans les maisons en quête de nourriture.
Les fourmis odorantes. Toutes petites (généralement moins de 1,5 mm de longueur), ces fourmis sont attirées par les aliments sucrés. Elles sont appelées « fourmis odorantes » en raison de l’odeur qu’elles dégagent lorsqu’elles sont écrasées.

 

Invasion de fourmis : Ce que vous devez savoir

fourmis 2

Différents signes peuvent indiquer qu’une colonie de fourmis a envahi la maison. Il faut citer en premier lieu la présence de quelques individus dans la cuisine, notamment sur le plan de travail et dans les placards. La procession de fourmis est aussi un signe évident.

Les fourmis sont des insectes très organisés. Lorsqu’ils détectent une source de nourriture, ils tracent le parcours à suivre via un signal odorant. De cette manière, toute la colonie peut en tirer profit. Ainsi, si vous découvrez plusieurs individus qui font la « queuleuleu » sur le mur, sachez que des fourmilières se trouvent à proximité.

La présence de nids de fourmis dans les murs ou des endroits sombres de la maison constitue aussi un signe d’invasion. Ils ont l’aspect d’une accumulation de terre ou de débris.

Les invasions de fourmis dans les maisons peuvent être causées par plusieurs facteurs, qui attirent ces petits insectes dans nos habitations. Une cause majeure est la recherche de nourriture, en particulier des aliments sucrés ou des résidus dans les placards et les garde-manger. Des miettes ou des aliments non hermétiquement fermés peuvent rapidement attirer une colonie de fourmis.
L’humidité est un autre facteur d’attraction pour les fourmis, notamment pour les fourmis charpentières qui préfèrent les bois humides. Des fissures dans les fondations ou les murs, ou des points d’entrée non scellés autour des fenêtres et des portes, peuvent faciliter l’invasion de fourmis dans les maisons. De plus, les fourmis ailées sont attirées par la lumière et peuvent entrer dans les maisons par des ouvertures.

Les invasions de fourmis peuvent causer divers dommages matériels dans les maisons et autres bâtiments. Parmi les plus préoccupants figurent les dommages structurels causés par certaines espèces spécifiques, telles que les fourmis charpentières. Ces fourmis sont connues pour s’attaquer au bois, y compris aux charpentes, aux planchers et aux cadres de fenêtres. Leur habitude de creuser des galeries dans le bois pour établir leur nid peut affaiblir la structure du bois et, dans les cas graves, nécessiter des réparations coûteuses. Le problème est souvent exacerbé, car les dommages internes peuvent rester cachés jusqu’à ce qu’ils deviennent sévères.


Outre les dégâts causés par les fourmis charpentières, d’autres espèces de fourmis peuvent causer des désagréments dans les habitations. Par exemple, la fourmi pharaon peut s’infiltrer dans les appareils électroménagers, les prises électriques ou d’autres zones sensibles, causant potentiellement des courts-circuits ou d’autres dommages. En outre, la présence de fourmis dans des zones comme les placards et les garde-manger peut contaminer les aliments, forçant les propriétaires à jeter des produits alimentaires et à nettoyer en profondeur ces zones.


Dans l’ensemble, les dommages matériels causés par une invasion de fourmis peuvent varier en gravité, mais ils représentent souvent une source de frustration et de dépenses imprévues pour les propriétaires. Il est donc essentiel de prendre des mesures préventives et de traiter le plus rapidement possible à toute infestation pour minimiser ces dommages.

Bien que la majorité des fourmis ne soient pas directement dangereuses, leur présence peut entraîner des problèmes de santé indirects. Par exemple, les personnes souffrant d’allergies ou d’asthme peuvent être affectées par les débris et les restes des fourmis, qui peuvent aggraver leurs symptômes. En outre, la contamination des aliments est une préoccupation, car les fourmis peuvent transporter des bactéries et des germes de l’extérieur vers les zones de stockage alimentaire, ce qui augmente le risque d’intoxication alimentaire. Cela est particulièrement vrai pour certaines espèces comme la fourmi pharaon, connue pour sa capacité à se propager dans les cuisines et les garde-manger.


Les infestations de fourmis peuvent aussi avoir un impact psychologique. La présence constante de ces petits insectes peut causer du stress et de l’anxiété, surtout lorsqu’ils sont trouvés dans des endroits personnels comme les chambres à coucher ou sur des vêtements. De plus, certaines espèces de fourmis, telles que les fourmis rouges, peuvent mordre ou piquer, causant douleur et inconfort.

 
Bien que bénins, ces incidents peuvent être pénibles pour les enfants ou les animaux de compagnie et peuvent occasionnellement entraîner des réactions allergiques sévères.  

Que faire contre les fourmis dans la maison ?

Est-il possible d’éviter une nouvelle invasion de fourmis ? Évidemment, il existe différentes astuces que vous pouvez appliquer. Nos techniciens peuvent également vous attribuer un traitement préventif efficace.

Bien entendu, la première chose à faire est d’identifier le point d’entrée des insectes. Pour cela, il suffit de suivre le parcours des fourmis, c’est-à-dire, de les observer quand elles sont en déplacement. Il peut s’agir de fissures dans les murs ou de petits espaces au niveau des fenêtres. Il ne reste plus qu’à les boucher ou à y verser de la terre diatomée.

Pour vous débarrasser des fourmis, vous pouvez également passer l’aspirateur dans les endroits qu’ ils fréquentent le plus comme la cuisine et les placards. Attention ! Il faut vider l’appareil rapidement pour ne pas disperser les fourmis capturées partout. Il faut accomplir cette tâche loin de la maison afin d’éviter leur retour.

Pour lutter contre une invasion de fourmis, l’utilisation d’un piège est aussi une bonne idée. Vous pouvez par exemple couper une bouteille en plastique vide en deux. Effectuez le découpage à environ 15 cm du goulot et conservez cette partie. Mettez-y un peu d’eau sucrée ou de la confiture ainsi que deux fourmis vivantes. Elles attireront leurs congénères via le signal odorant. Pourtant, elles seront incapables de s’en sortir.

Un remède maison populaire est l’utilisation de vinaigre blanc. Mélangé à parts égales avec de l’eau, le vinaigre peut être utilisé pour nettoyer les surfaces et effacer les chemins de phéromones laissés par les fourmis, perturbant ainsi leur capacité à naviguer. Cette méthode est efficace pour repousser les fourmis sans les tuer.


La terre de diatomée, un poudre fine issue de fossiles d’algues, est un autre répulsif naturel efficace contre les fourmis. Lorsqu’elle est saupoudrée autour des points d’entrée ou près des nids, elle agit en endommageant physiquement l’exosquelette des fourmis, les desséchant. C’est une option écologique et non-toxique pour gérer les petits insectes.


Le bicarbonate de soude mélangé à du sucre en poudre est également utilisé comme un appât pour les fourmis. Attirées par le sucre, les fourmis ingèrent le mélange, ce qui peut perturber leur système digestif et les tuer. Cette méthode doit être utilisée avec prudence, surtout autour des animaux de compagnie.


Les huiles essentielles, telles que la menthe poivrée, la citronnelle ou l’huile essentielle de lavande, sont connues pour leur capacité à repousser les fourmis. En diffusant ces huiles ou en les appliquant sur les zones fréquentées par les fourmis, on peut créer une barrière naturelle contre ces petites bêtes.


En conclusion, ces produits naturels offrent des solutions écologiques pour lutter contre les fourmis dans la maison. Tout en étant efficaces, ils garantissent une approche sans danger pour l’environnement et les habitants de la maison, faisant d’eux une alternative préférable aux insecticides chimiques.

Le recours à un spécialiste en lutte contre les insectes est la décision la plus sage en cas d’invasion de fourmis. C’est le moyen le plus efficace de chasser ces petits intrus de chez vous dans le plus bref délai. Sachez que le combat est parfois difficile et pour le réussir, il faut user d’une bonne stratégie. Justement, nous pouvons mettre à votre service un exterminateur efficace et professionnel.

Nos solutions en matière de lutte contre les fourmis

Nous proposons une solution professionnelle pour mettre fin à une invasion sérieuse de fourmis. Notons que nos offres s’adressent non seulement aux particuliers, mais aussi aux professionnels.

fourmis
fourmis 4

Lutter contre les fourmis, c’est notre spécialité. Nous avons des techniciens formés spécialement pour accomplir l’opération de désinsectisation dans le respect des réglementations en vigueur. Ce sont également des hommes de terrain, ayant accumulé une riche expérience. Ils peuvent donc vous fournir un service très professionnel. Comme il a été mentionné précédemment, ils accomplissent leur mission en suivant un plan méthodique.


Le traitement à appliquer n’est pas choisi au hasard, mais déterminé selon la situation réelle. En faisant appel à nos exterminateurs , vous pouvez être sûr de réussir le combat contre ces nuisibles.


De plus, nos experts utilisent des insecticides puissants, non accessibles aux particuliers. Ils sont efficaces pour tuer les fourmis. Ils connaissent bien toutes les précautions à prendre lors de leur utilisation. Autrement dit, ils peuvent vous assurer une intervention avec zéro danger.

Une invasion de fourmis est un problème à traiter avec sérieux et dans le plus bref délai. Justement, nous vous proposons une intervention rapide et efficace. Nos techniciens dotés d’une grande disponibilité sont prêts à vous apporter une aide de qualité à tout moment. Il suffit de nous contacter pour que nous puissions mettre en place l’extermination des nuisibles.

Essayer de mener la lutte contre les fourmis soi-même, c’est un grand risque. La chance que les méthodes adoptées fonctionnent reste faible, surtout si vous envisagez d’utiliser un insecticide. Seul un professionnel expérimenté est capable d’identifier la solution appropriée. En nous confiant votre problème d’infestation de fourmis, vous pouvez le résoudre sans le moindre souci.


Sachez que vous n’aurez rien à faire. De plus, nos techniciens vont mener l’opération de désinsectisation sans vous déranger. Leur intervention s’achèvera uniquement lorsque toutes les colonies de fourmis présentes dans votre bâtiment sont exterminées.

Nous nous engageons à réussir chacune de nos missions. Par ailleurs, nos techniciens ont pour devise de bien servir la clientèle et d’assurer leur satisfaction. Ils sont aimables, dynamiques et à l’écoute de vos besoins. En d’autres mots, vous pouvez compter sur la qualité de leur prestation anti fourmis. Pourtant, le coût de leur intervention reste raisonnable. Notons qu’il est estimé selon les espèces de fourmis à éliminer, les degrés d’infestation, les traitements appropriés ainsi que la surface du bâtiment.

La durée d’une intervention de désinsectisation contre les fourmis varie généralement entre 1 et 2 heures. Cette estimation peut cependant fluctuer en fonction de l’ampleur de l’infestation et de la taille de la zone à traiter.

Non. Une intervention de contrôle n’est généralement pas nécessaire. Ou bien elle peut être faite par vos soins. Cependant, cela peut dépendre de plusieurs facteurs :

1. Gravité de l’Infestation : si l’infestation de fourmis était particulièrement grave ou étendue, il peut être judicieux de faire appel à un professionnel pour des inspections de suivi. Cela garantit que toutes les fourmis, y compris les reines et les larves qui auraient pu échapper au premier traitement, sont effectivement éliminées.

2. Récurrence des Infestations : si vous avez des infestations récurrentes, cela peut indiquer un problème sous-jacent que seul un professionnel peut résoudre efficacement. Dans ce cas, des visites de contrôle peuvent être nécessaires pour traiter la source du problème.
3. Prévention à Long Terme : un professionnel peut offrir des conseils et des solutions pour la prévention à long terme, y compris l’identification et le scellement des points d’entrée potentiels et des conseils sur la façon de rendre votre maison moins attrayante pour les fourmis.
4. Sécurité et Efficacité : les professionnels disposent de produits et de techniques qui peuvent être plus efficaces et plus sûrs, surtout si vous avez des enfants, des animaux de compagnie, ou des problèmes de santé qui rendent l’utilisation de produits chimiques risquée.

Le prix d’un traitement anti-fourmis varie en fonction de la surface à traiter et de l’ampleur de l’infestation. Pour une intervention standard, le coût peut se situer entre 100 € et 200 €, et peut atteindre jusqu’à 500 € pour une surface plus importante. Le prix moyen d’une désinsectisation de fourmis dans une maison est estimé à environ 300 €​​.

Pour des traitements spécifiques, comme l’éradication des fourmis charpentières ou des fourmis de pavé, les coûts peuvent osciller entre 200 € et 1000 €, en fonction de la complexité de l’intervention et du nombre de nids à traiter.

Et les fourmis de jardin ?

Pour éliminer les fourmis dans le jardin, plusieurs méthodes naturelles et efficaces peuvent être employées. L’une des plus classiques est l’utilisation d’eau bouillante : en versant de l’eau bouillante directement dans les nids de fourmis, on parvient à les éliminer rapidement et efficacement, bien que cette méthode puisse nécessiter plusieurs applications. ​


​Une autre approche consiste à mélanger du liquide vaisselle avec de l’huile de cuisson et de l’eau. Ce mélange, une fois vaporisé sur les fourmis, les asphyxie en s’imbibant dans leur exosquelette.​


​L’utilisation de sucre mélangé à de l’acide borique forme également un appât efficace. Les fourmis sont attirées par le sucre et emportent l’appât toxique dans leur nid, éliminant la colonie y compris la reine.


Le vinaigre blanc est un autre répulsif populaire. Les fourmis ne supportent pas l’acidité du vinaigre, et leur contact avec ce dernier les tue instantanément.
​La terre de diatomée est également efficace contre les fourmis, formant une barrière qu’elles ne peuvent pas traverser.


L’utilisation de plantes insectifuges contenant des huiles essentielles qui dégagent de fortes odeurs peut aussi repousser les fourmis.


​De même, la dispersion d’aliments à forte odeur comme l’ail, la lavande, le basilic, la menthe et le citron autour du jardin est une méthode naturelle pour éloigner ces insectes. Un mélange de bicarbonate de soude et de sucre est également mortel pour les fourmis et peut être utilisé comme appât près de leurs nids.​


La craie est un répulsif efficace, car tracer des lignes épaisses de craie autour du jardin crée une barrière que les fourmis ne peuvent pas franchir.


​Enfin, planter des gousses d’ail et tapisser le sol de marc de café frais autour des plantes peut également repousser les fourmis, car elles détestent ces odeurs​​.

Les fourmis, bien qu’étant des insectes souvent considérés comme nuisibles dans nos habitations, servent de nourriture à divers animaux. Parmi leurs prédateurs naturels, on trouve certains oiseaux comme les hirondelles et les pic-verts, qui se nourrissent activement de ces petites bêtes. Dans le monde des reptiles, les lézards et quelques espèces de serpents sont également des chasseurs de fourmis. Les amphibiens, tels que les grenouilles et les crapauds, consomment régulièrement des fourmis, tandis que dans le monde des insectes, les mantes religieuses et certaines araignées s’attaquent aussi à elles. De plus, les guêpes et certains types de coléoptères sont connus pour infiltrer et attaquer les nids de fourmis.
La présence de ces prédateurs dans les écosystèmes naturels aide à réguler les populations de fourmis et peut être considérée comme une méthode naturelle de lutte contre les invasions de fourmis sans recourir à l’usage d’insecticides.

Demandez un devis gratuit

    to top